Monastère de S. Vincent

L’origine du monastère de S. Vincent remonte au siège de Lisbonne en 1147. Les chevaliers qui composaient la 2e croisade se regroupèrent dans deux camps hors des murs de la ville, l’un à l’ouest (actuellement Chiado) et l’autre à l’est qui viendrait donner naissance au Monastère de S. Vincent.

monastère de S. Vincent
Monastère de S. Vincent vu de Porta do Sol

Le monastère de S. Vincent a été construit par le 1er roi du Portugal, Afonso Henriques, et était déjà très dégradé au XVIe siècle. De ce monastère d’origine, la citerne pour recueillir l’eau de pluie est arrivée jusqu’à nos jours.

monastère de S. Vincent
L’entrée du Monastère

 Le nouveau monastère a commencé à être construit en 1582 et a été achevé en 1629. L’architecture est considérée comme l’un des exemples du maniérisme au Portugal.

monastère de S. Vincent
Vue du haut du Monastère

La visite du monastère de S. Vicente est une partie importante de la visite de la partie orientale de Lisbonne et peut être combinée avec une visite au Panthéon national ou au marché aux puces.
Les motifs intéressants de visite ne manquent pas, comme le cloître, la grande collection d’azulejos baroques, le panthéon de Bragance, le panthéon des cardinaux, les fables de La Fontaine présentées en azulejos du XVIIIe siècle et, cerise sur le gâteau, le toit de l’église qui peut être parcouru sur toute la longueur et constitue le meilleur point de vue de la vieille ville.


Durée de visite recommandée: 2h à 2h30m 
Heures d’ouverture:
Du mardi au dimanche, de 10h00 à 18h00 avec la dernière entrée à 17h00 (si vous le pouvez, arrivez plus tôt)
L’entrée se fait par une porte dans le mur latéral, du côté droit face à l’église.
Fermé le 1er janvier, le vendredi saint, le dimanche de Pâques et le jour de Noël.
Le prix d’entrée est de 5€ mais il y a plusieurs réductions (seniors et jeunes). L’entrée est gratuite pour les enfants

Avis: la visite peut être difficile pour les personnes à mobilité réduite, notamment l’accès au toit de l’église.

Curiosités:

  • L’empereur D. Pedro I du Brésil a été enterré à cet endroit jusqu’en 1972, année où il a été transféré au monument de l’indépendance au Brésil
  • Catarina de Bragança, qui était reine consort d’Angleterre après son mariage avec Charles II, est enterrée ici
  • l’église possède l’un des rares plafonds d’église de Lisbonne à avoir survécu au tremblement de terre de 1755
  • du toit de l’église, vous pouvez voir le Panthéon national d’un niveau supérieur
  • l’église et le monastère, bien que coexistants, sont gérés par des entités différentes
  • dans le monastère, plus de 100 000 azulejos du 19ème siècle peuvent être vues
  • le monastère s’appelle “de l’extérieur” car au 16ème siècle. XII était situé à l’extérieur des murs